La nature est le berceau de notre culture

Les fruits et légumes sont des produits naturels qui ont besoin des éléments naturels pour s'épanouir. En tant que producteurs Responsibly Fresh, nous utilisons ces éléments avec prudence et de manière judicieuse.

Le sol

Un sol de bonne qualité, fertile, porte nos fruits et légumes. Comme nous en prenons grand soin, nous obtenons des récoltes abondantes sur une superficie relativement limitée. Comment faisons-nous?

Fertilisation

Nous devons pourtant parfois donner un coup de pouce à la nature en fertilisant nos sols. Nous n'appliquons que la quantité nécessaire pour obtenir un bon résultat, tant en ce qui concerne le type que la quantité d'engrais. Comment procédons-nous?

L'eau

Nous sommes conscients que l'eau est un élément naturel à la fois essentiel et rare. Heureusement, sous nos climats, nos plantes bénéficient d'averses régulières. Nous devons néanmoins arroser nos cultures pendant les périodes sèches ou chaudes, ainsi que dans nos serres. Comment procédons-nous?

Énergie

La nature a ses exigences: plus l'hiver est froid, plus nos besoins en énergie sont importants. Si nos cultures de plein air n'utilisent pratiquement aucune source d'énergie, ce n'est pas le cas de notre culture sous verre, puisque les serres doivent être chauffées. Nous prenons de nombreuses initiatives pour utiliser l'énergie de manière économe et efficiente. Lesquelles?

L'air

D'une part, nos plantes captent du CO2. D'autre part, nous limitons autant que possibles les différentes formes d'émissions. Comment?

En notre qualité de producteurs de produits naturels, nous savons que si nous sommes économes sur l'utilisation des éléments naturels, la nature nous le rend bien. Notre rendement est meilleur et nos coûts moins élevés, ce qui au final est plus avantageux pour nous. Et pendant ce temps, notre environnement reste plus propre.

Cogénération

 

La culture maraîchère sous verre est devenue un gros producteur d'électricité. L'électricité que nous ne consommons pas est envoyée sur le réseau. En 2010, nous avons produit l'électricité nécessaire à l'approvisionnement de 410.000 ménages, soit 1 million de personnes: cela représente un sixième de la population de la Flandre!