Dans notre secteur de la culture maraîchère, les deux tiers des travailleurs sont d'origine belge et un tiers d'origine étrangère. Ceux qui aiment travailler dans la nature et se sentent concernés par le produit, la région et l'entreprise ne manqueront pas de motivation. Les jeunes peuvent entrer en contact avec nos entreprises à l'occasion d'un travail de vacances, d'une visite d'entreprise ou de stages. Les ouvriers saisonniers qui travaillent bien peuvent revenir chaque saison. Il n'est d'ailleurs pas rare qu'ils progressent jusqu'à devenir des collaborateurs fixes.