Les techniques suivantes sont disponibles (classées par ordre de caractère radical) :

Protection biologique par la protection et l'utilisation active des ennemis naturels des parasites ;

Protection mécanique par sarclage et élimination des plants touchés ;

Lutte physique, par exemple par l'incinération des bois de taille dans les plantations de poiriers afin de lutter contre le feu bactérien et utiliser un film pour lutter contre les mauvaises herbes;

Lutte biologique, par exemple en attrapant les insectes à l'aide de pièges lumineux ou liquides ;

Limiter au strict minimum la lutte chimique par l'utilisation de pesticides et d'herbicides ; nous optons en outre pour les moyens les moins nocifs pour l'homme et pour les ennemis naturels des parasites; nous veillons à ce que le produit sélectionné s'attaque exclusivement au problème et laisse un minimum de traces et nous évitons ainsi de polluer l'environnement.